Vous êtes ici: ConnaissancesAmpleur du phénomène → En Belgique imprimer

En Belgique

Si l'on observe la situation au niveau européen, la Belgique fait partie du groupe de pays de l'Union européenne à plus fort taux de mortalité par suicide. Les comparaisons internationales peuvent toutefois poser problème du fait des différences éventuelles dans la qualité et l’exhaustivité des déclarations. 

Les données les plus récentes disponibles pour la population belge totale datent de 2004-2005.

La source principale d'information statistique concernant le suicide en Belgique provient de l'Institut National de Statistiques (I.N.S.) qui recueille les données de mortalité sur base des certificats de décès rédigés par le corps médical (généralistes, médecins légistes, hôpitaux…). Ces informations statistiques concernent uniquement le suicide abouti. Il n'existe en effet aucun relevé officiel des tentatives de suicide.

Il semble également que les chiffres disponibles sous-estiment le nombre exact de suicides, un certain nombre d'entre eux ne seraient pas répertoriés comme tels. Certains accidents peuvent être des suicides déguisés (accidents de la route etc.).

Il peut aussi arriver que pour des raisons familiales,  religieuses ou encore économiques, les familles préfèrent éviter que le suicide d’un proche soit déclaré officiellement.

Mortalite suicidaire

Morbidite suicidaire

Ideation suicidaire